VERSTANDIG, André (Avec la contribution de). Histoire de l’empire parthe (-250-227),

VERSTANDIG, André (Avec la contribution de). Histoire de l'empire parthe (-250-227),

VERSTANDIG, André (Avec la contribution de). Histoire de l’empire parthe (-250-227), Le Cri, 2017, 362 p.

Voici la biographie passionnante d’un empire. Elle nous révèle une période méconnue de l’aventure humaine ; celle de la civilisation parthe. Venus des steppes de l’Asie Centrale, au IIIe siècle avant J.-C., les Parthes – à l’origine des éleveurs nomades – ont fondé, en moins d’un siècle, un vaste empire sédentarisé, puissamment organisé, qui couvrit d’abord la Perse, puis tout le Moyen-Orient, de l’Euphrate à l’Indus.

Confrontés aux royaumes des Grecs, issus des conquêtes d’Alexandre le Grand, puis aux empereurs romains, ils ont joué un rôle de premier plan dans l’histoire de l’antiquité. Infatigables pionniers, ils ont pu, par leur position géographique à la croisée des mondes gréco-romain, chinois et indien, contribué dans une large mesure à la diffusion des arts, du commerce et des idées sur l’axe eurasiatique – la fameuse « Route de la Soie », dont ils furent les grands promoteurs.

Mais les Parthes eurent aussi à répondre aux défis de l’histoire. Avec des fortunes diverses, ils furent à l’origine d’inventions qui marqueront l’évolution des sociétés humaines ; tels la chevalerie et la féodalité, dont ils établirent les principes constitutifs. Ils ont tracé des routes ; dans l’architecture créé l’iwan – la voûte qui, plus tard, servira de base à nos bâtisseurs de cathédrales ; inventé de nouvelles techniques bancaires – comme le chèque. Enfin, l’histoire parthe est aussi l’histoire d’hommes et de femmes, avec leurs passions épiques, leurs complots, leurs intrigues, poussant l’art de la stratégie et de l’espionnage à un degré surprenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle
page
Rechercher sur le site
Scroll Top