ADELKHAH, Fariba. Etre moderne en Iran

ADELKHAH, Fariba. Etre moderne en Iran

ADELKHAH, Fariba. Etre moderne en Iran, Karthala (collection CERI), 1998, 266p.

L’élection de Mohammad Khatamià la présidence de la République, la perspective d’une reprise du dialogue entre Téhéran et Washington, les manifestations de liesse populaire qui ont salué les derniers scrutins ou la qualification de l’équipe de football pour le Mondial ont mis en pleine lumière un visage méconnu de l’Iran postrévolutionnaire.

La société est vivante, diversifiée et autonome par rapport au régime. Mais elle est aussi  en interaction permanente avec ses institutions. Une société civile avec un État totalitaire ? On assiste plutôt à la formation d’un espace public, que véhiculent  de multiples pratiques religieuses, sportives, consuméristes, économiques et politiques. En témoigne notamment la recomposition d’un style de vie, celui de l’homme intègre, qui se veut désormais un « être-en-société ». A travers le cas iranien, cet essai renouvelle tout le débat sur l’Islam politique, mais aussi sur la transition démocratique et sa relation avec le changement social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher sur le site
Scroll Top