Nicole LECUYEUR et sonvoyage en Iran en 2009

Nicole Lecuyeur envoie un message après le voyage en Iran

Ce que j’entendais avant de voyage en Iran

« Vous partez en Iran ? Mais c’est dangereux ! » «  Tu va être obligée de porter une tenue islamique ! » « Tu acceptes de cautionner un tel régime ? ». Voilà les réflexions entendues à l’annonce de notre départ.

Depuis ma plus tendre enfance, je rêvais d’aller dans ce pays.  D’autre part, les ziggourats vues dans des livres semblaient mener tout droit au ciel. Les contes des Mille et une nuits me ravissaient, j’aimais marcher pieds nus sur le tapis persan du salon, tapis de Shiraz au dire de mes parents. Je me perdais dans les miniatures persanes regroupées dans un ouvrage que je m’étais acheté vers mes 12 ans. Suse, Persépolis, Ispahan, Chiraz, mots enchanteurs qui charmaient mes oreilles…

Il était temps de confronter mes rêves à la réalité ! Il était temps de vérifier si ce que les médias nous disent correspondait à la réalité.

L’Iran découvert

Au retour, que de questions des amis… Quelle joie de raconter !

L’Iran envoûte, les Iraniens et les Iraniennes aussi ! C’est une véritable mosaïque, une marqueterie de miroirs. Un kaléidoscope qui attire et fascine, un monde original et complexe.

Splendeur, raffinement, harmonie, traditions, subtilité, fierté nationale, curiosité à l’encontre des étrangers, religions, vitalité, spontanéité, convivialité, martyrs, modernité, famille, paradoxes, sensibilité, sérénité, délicatesse, mort, art de vivre…

Des jeunes qui affluent autour des tombeaux de Saadi et Hâfez, poètes des 12° et 14° siècles. Ils y déposent une rose, lisent et écoutent  leurs poèmes.

Partout, des familles, des amis qui se retrouvent le soir dans les jardins ombragés, au milieu des bassins et des roses aux senteurs paradisiaques, installés sur des tapis, les enfants faisant leurs devoirs, avant de partager le repas.

Des petites tentes dressées sur un parking, le week-end, près d’un site ou d’une ville qui sera visité en famille.

Tout de suite, on voit des familles qui spontanément mettent dans vos bras leur bébé et se groupent autour de vous pour être photographiés.

L’image de l’Iran pour moi

Des jeunes gens en jean taille basse, à la chevelure en forme de crête, portable à l’oreille. Des femmes arborant un rouge à lèvres flamboyant, aux yeux fardés, aux ongles de mains et de pieds vernis, aux mèches décolorées s’échappant du foulard, aux lunettes de soleil dernier cri portant jean et manteau cintré, chaussures à hauts talons rouge vif vous abordant pour parler et échanger.

Les femmes de tous âges toutes vêtues de noir, enveloppées dans leur tchador, chaussées de tennis de couleur, papotant au téléphone, souriantes.

Des mollahs accueillants et souriants vous souhaitant la bienvenue.

Du pain tout chaud sortant du four offert par Reza. Des glaces au safran, à l’eau de rose, des mets savoureux et parfumés, le dough rafraîchissant, les gâteaux aux dattes, aux noix, aux pistaches, à l’eau de rose accompagnant le thé de Reza.

Il y a tout dans ce pays

Qânat, citadelles en pisé, tours à vent, citernes, tours du silence, temples du feu, palais et mosquées féeriques : voyage dans le temps, parcours millénaire, continuité des us et coutumes.

Blanc immaculé des sommets enneigés, verdure des jardins, ocre du sol désertique, bleu des faïences, noir des tchadors et des drapeaux commémorant la mort de Fatima, rouge des tulipes entourant les visages des chahids de la guerre Iran/Irak.

En plus, musique de la langue, tambour lancinant des maisons de force, émotion lors des appels à la prière, bouleversement intense en entendant Réza chanter une sourate…

Je connais Chirine Ebadi, avocate défendant les droits de l’homme et de la femme. Je connais la prison d’Evin, je connais la vie des Iraniens chez eux…

Mais je comprends la fierté et l’attachement des Iraniens pour leur pays, leurs coutumes, leurs valeurs.

Et je serai toujours heureuse de pouvoir raconter ce que j’ai vu. Ce que j’ai ressenti, bien loin de l’image que les médias véhiculent en Occident.

 

avatar
Search in site
Scroll Top