arrow-down

Nous allons convaincre les copains et copines que le port du foulard est une sacrée contraint mais que ça vaut le coup

Coucou Reza,

Nous sommes bien rentrés à Janvry hier vers 15h après quelques moments difficiles pour passer au contrôle de police, du côté des femmes, bousculées par une hordes d’Iraniennes qui nous passaient devant, nous poussaient, criaient ; jamais vu ça ! Le vol s’est très bien passé. Merci à toi qui as rendu ce voyage fabuleux, par ton érudition, par ta gentillesse et ta patience, par ton attention permanente à notre confort et bien-être. Nous allons faire la promotion des voyages dans ton pays et convaincre les copains et copines que le port du foulard est une sacrée contraint mais que ça vaut le coup de le supporter si, en échange, on voit des paysages à couper le souffle, des forteresses inimaginables et des mosquées et mausolées extraordinaires. Hier soir il a plu un peu ici et j’ai pensé que cette pluie qui inonde nos champs serait la bienvenue dans les déserts que nous avons traversés.

J’espère que tu t’es complètement remis de ta crève et que tu n’es pas trop fatigué d’avoir enchaîné deux voyages. J’espère aussi que ton groupe est sympa et ponctuel, que ta petite princesse ne te manque pas trop, Papa-gâteau !

Merci encore pour tout.

Amitiés sincères puisqu’on ne peut te faire de bisous comme chez nous.

Soyez le premier à commenter !

avatar
Search in site
Scroll Top