arrow-down

« MON » IRAN

Une matinée d’avril, vingt-deux têtes embarquèrent

Vers un pays lointain, qu’on appelle l’Iran.

Elle nous fait un peu peur, cette nouvelle terre

Car on la ressentait, un peu comme un tyran.

 

L’arrivée est brutale, car il faut nous couvrir

Les poignets sont cachés, et la tête voilée

Mais avec la terre Perse, nous découvrons l’Empire

Et les Persépolis qui nous faisaient rêver.

 

Entends-tu voyageur ? C’est Cyrus au palais

Il clame son audience, sur son trône sculpté

Mais au bord d’une colonne, c’est Jean-Gilles qui paraît

Et Eric, emballé, se voudrait écouté.

Reza, tu nous racontes Ali et Mohammed

Deux qui se cachent bien au creux des mosaïques,

Aucun secret pour toi, des Darius et des Med,

Et de Cyrius 1er, l’arbr’ généalogique.

 

Voyageur, sens la rose ! Hafez et Saadi

L’ ont chantée dans leurs vers, cel-le qui immortelle

S’inscruste en leurs faïences, tandis que rafraîchit

Un bruissement de jet d’eau, du bassin des pastels.

 

Iran, tu nous étonnes par tes jardins fleuris,

De fleurs de mosaïques entourées des essences,

Par tes filles de cannelle, qui sous leur voile sourient

A nous autres inconnus qui en cherchons le sens.

Tes palais éblouissent, tes miroirs éclatés

Nous projettent à l’envi, découpant nos visages,

Emerveillés, ravis, par toutes les mosquées

Qui nous ouvrent leurs portes, on promet d’être sages.

 

Au détour d’une ruelle, les parfums se mélangent,

Un grand rai de lumière illumine les tissus,

Les pyramides d’épices, s’embrasent et se changent

En un tableau joyeux, dont le feu est issu.

 

Dans tes ruines séculaires, les canaux sont restés

Ils apportaient la vie, comme le sang dans les veines,

De fiers coquelicots, signes du sang versé

Nous invitent à penser, une vie plus sereine.

 

Khoda hafez Iran, on doit te laisser

Sans questions inquiè-tes de curieux qu’on dit sages

Tu chanteras tes poètes et tu seras sauvé

Nous refermons à regret ce beau livre d’images.

 

Martine Hercouët

Fait le soir, et dans le car entre Ispahan et Téhéran  –   circuit « les mille et une Perse »   12 – 22 avril 2018  

                                                                                       

Merci pour tout REZA !                                                                                                                 

Soyez le premier à commenter !

avatar
Search in site
Scroll Top