Au pays de Shahrazade, je reviendrai avec mes pinceaux et mes couleurs pour fixer sur le papier l’âme et la magie de la Perse éternelle.

Gisèle: voyage en Iran et le rêve d’aquarelles

L’Iran, un voyage dans le temps, un univers de rêve, les mille et une nuits, pour moi une palette d’aquarelliste.

Persépolis : joyau de l’histoire antique et de l’art achéménide, Darius, Xerxès

Finesse des bas-reliefs sur un escalier de l’Apadana

Terre de sienne, terre d’ombre

Yazd : la fiancée du désert : ses temples du feu, ses tours du silence, ses maisons de pisé.

Ocre rouge ocre jaune

Shiraz : ville de la poésie, de l’amour et des roses .Chatoiement des vitraux à la mosquée Nasir-all-molk

Chant lancinant des vers à la beauté troublante d’Hafez et Saadi.

Rose permanent

Ispahan : la moitié du monde, minarets, dômes et coupoles turquoise, une gamme de jaunes et de bleus comme une symphonie éternelle sous l’azur du ciel.

Bleu de perse

Puis les bazars, la vie, le grand va et vient incessant chargé de bruits, de sourires et d’odeurs enivrantes.

Rouge et jaune de cardium

Mais aussi, le murmure et la fraicheur des jets d’eaux d’un jardin, allongée sur des coussins dans une maison de thé pour échapper aux rayons ardents de Mithra.

Vert alizarine

et Reza , avec sa culture, ses qualités humaines, sa patience, sa délicatesse, son sourire qui sait si bien transmettre l’amour pour son pays.

Un éventail de couleurs.

Au pays de Shahrazade, je reviendrai avec mes pinceaux et mes couleurs pour fixer sur le papier l’âme et la magie de la Perse éternelle.

Gisèle

avatar
Search in site
Scroll Top