arrow-down

Les amoureux de Shiraz

Cher Réza,
C’est toujours avec plaisir que je lis les nouvelles d’Iran, et que je revis notre voyage avec toi.
Pour ce voyage, j’avais inscrit mon épouse, Chantal, qui était très fâchée contre moi, parce qu’elle se sentait déjà malade. Tu l’as souvent aidée dans des passages un peu difficiles, et elle a été finalement très heureuse de découvrir ce magnifique pays et ses habitants si accueillants.
Ç’a été son dernier voyage, car elle est décédée ce 25 novembre. Ton invitation à revenir en Iran me font chaud au coeur, et comme le Paradis est un mot d’origine iranienne, je suis sûr que de Là-Haut, Chantal s’en souviendra et qu’elle t’en sera reconnaissante.
J’espère bien avoir l’occasion de revenir en Iran, où il me reste beaucoup de chose à découvrir, et dans l’attente du plaisir de te retrouver, je t’envoie tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, à toi, à tous ceux qui nous ont accompagnés et qui nous ont si bien reçus.
Amicalement
Jean-Pierre

avatar
Search in site
Scroll Top